Kanenn Sant Kornéli

chanté à Plouhinec

Diskan

Avel un tad lan a soursi,
Goarantet-ni Sant Kornéli
Doh an droug ha doh ar hleñùed
Ha dreist peb tra doh ar péhed

 

1- Aman on tud ho inouré

a rum de rum ged karanté
Eldé ni zalho d’ho pédein, 

d’ho trugérékad, d'ho mélein.

 

2-Gwéled a hrent én ho puhé

éh oh bet ur Pab lan a Fé
ha, dré forh kemér skwir àrnoh,

é tent bamdé de voud furoh.

 

3-Eid karein Doué hag ho nésan,

aveid boud just doh peb unan
É tostent d’ar sakramantoù,

é larent mad o fedennoù.

 

4-O chapelet a gemérent

pé livroù devot a lénent
Diléz a hrent en tavarnoù

an traou fall, an touiadelloù

 

5-Doh ho kwéled é andurein

poénioù ha gloéz heb um glemmein
É té dehé nerzh ha konfort

eid doug o hroézioù a bep sort.

 

6-Gozig énep d’ho volanté

éh oh deit de voud Pab un dé.
Dispriz a hrèh an inourioù,

med doh Doué é houièh chelaou.

 

7-Nezé doh tud hag a venné

diskar pé bihannad er Fé
Hwi a zalh penn én ur lared :

"De Satan ar Hrist ne blég ket.“

 

8-An diaùl, hiziù èl guézharall,

um chervij hoah ag an dud fall
Aveid luein ar gristénion :

brezélam é léh koll kalon

 

9-Ho skleijein a hreh, Sant Patrom

d’an tampl, dirak faos douéed Rom
Predeg a hret hag ho komzoù

 a strèù ar Fé ér halonoù.

 

10-Liès én or hondui, allas!

éh om bet diroll ha digas ;
Eldoh, én amzér de zoned,

ni vo de Zoué gwir soudarded

 

11-Éraok merùel é vadéet

tud a oé hos anemized;
Hwi a zisk deom dré gement-sé

or boud eid an oll karanté

 

12-É obér vad par ma hellet,

àr an douar-man é treménet :
Édan ar gléan pe goeh ho penn,

hwi gav én néañv ur gouronenn

 

13-Korv ha goèd or Salvér Jézus

a hré d’hos énéan boud nerzhuz :
Ho fetan a lar deom reseù

Grès Doué, mammenn ar vertuioù.

 

14- Ho karanté, a dammigoù,

a loskas tré ho fall-déchoù,
Èl ma losk tan én inorzenn

ar lann hag ar hoed penn-der-benn.

 

15-Ho puhé fur, Sant Kornéli,

 a vennam gwelloh-gwel héli
Aveid ma helléem un dé,

mélein genoh an Aotrou Doué

Refrain

Comme un père plein d’attention
Protége-nous Saint Cornély
Contre le mal et la maladie
Et par dessus tout contre le péché.

 

1- Ici, nos ancêtres t’ont honoré

de génération en génération, avec amour.
Comme eux, nous continuerons

à te prier, à te remercier, à te louer

 

2- Ils voyaient, dans ta vie

que tu avais été un Pape plein de Foi,
et, à force de prendre exemple sur toi,
ils devenaient tous les jours plus sages.

 

3- Pour aimer Dieu et leur prochain,
Pour être justes avec chacun
Ils s’approchaient des sacrements
Et disaient bien leurs prières.

 

4- Ils prenaient leur chapelet,

ou ils lisaient des livres pieux ;
ils laissaient de côté les bistrots,

les mauvaises choses et les blasphèmes.

 

5- A te voir supporter les peines

et la souffrance sans te plaindre,
Il leur venait force et réconfort
Pour porter leurs croix de toutes sortes.

 

6- Presque contre ta volonté
Tu es devenu Pape un jour.
Tu méprisais les honneurs,
Mais Dieu tu savais écouter.

 

7- Alors, aux gens qui voulaient détruire ou diminuer la Foi,
Tu tiens tête en disant :
« Contre Satan, le Christ ne plie pas ».

 

8- Le diable, aujourd’hui comme autrefois

se sert encore de gens mauvais
pour séduire les chrétiens :

battons-nous au lieu de perdre cœur.

 

9- Tu t’es traîné, Saint Patron
au temple, devant les faux dieux de Rome ;

tu as prêché et tes paroles
ont répandu la foi dans les cœurs.

 

10- Souvent, hélas ! dans notre conduite,

nous avons été débauchés et égoïstes ;
Comme toi, pour l’avenir

nous serons de vrais soldats de Dieu

 

11- Avant de mourir tu as baptisé
des gens qui étaient tes ennemis ;
Tu nous apprends de cette façon
Que nous devons aimer tout le monde. 

 

12- A faire le bien autant que tu as pu
Sur cette terre-ci tu es passé :
Sous le glaive lorsque tombe ta tête,
tu trouves au ciel une couronne.

 

13- Le Corps et le Sang du Seigneur Jésus rendaient ton âme plus forte :
ta fontaine nous dit de recevoir
la grâce de Dieu, la source des vertus.

 

14- Ton amour, par petit bout
Consuma complètement tes défauts,
Comme le feu brûle dans le feu de joie
la lande et le bois intégralement.

 

15- Ta vie sage, Saint Cornély,

nous voulons de mieux en mieux la suivre
pour que nous puissions un jour

louer avec toi le Seigneur Dieu.